LE CHAINON MANQUANT : KÙZYLARSEN + SARATOGA

KÙZYLARSEN

Ce qui intrigue en premier chez Kùzylarsen, c’est qu’en chantant en français, il s’accompagne d’un oud, instrument à corde des pays du Sud et de l’Est. Notre homme aime voyager, découvrir et rencontrer, il aime aussi surprendre et transformer. Après être passé par des orages et de la fureur, il offre désormais une part belle à la délicatesse. Oud, basse électrique, percussions électro-acoustiques, arrangements épurés et voix calme, Kùzylarsen et sa complice Alice Vande Voorde ancrent les spectateurs dans un contexte imaginaire, un jardin babylonien paisible alors que le tonnerre gronde, au loin. Les mots se révèlent doucement, dans la voix haute qui semble toujours chercher, au-delà de l’insupportable surface, un peu de cet oxygène qui manque tant. Kùzylarsen chante à l’air libre.

SARATOGA

Lors de sa création en janvier 2015, le projet Saratoga ne devait qu’être circonstanciel. Le duo, formé de Chantal Archambault et Michel-Olivier Gasse, avait cru bon prendre la route avec les chansons de l’une et de l’autre, mais le passe-temps a rapidement pris toute la place.

Armés d’une guitare et d’une contrebasse, Saratoga a vu le Québec dans toute sa grandeur. Avec comme mission de créer une rencontre en tête-à-tête à chaque fois, c’est à grands coups de douceur au cœur que le duo a su gagner le cœur du public.

Simples et touchants, leur complicité éveille les sens et vous mène dans une zone de confort d’où vous sortiez souriant, et probablement amoureux. C’est ce qu’on dit.

Vendredi 20 Septembre

18H00 / 6PAR4


Tarifs

8€

Achetez votre billet

Partagez