Festival Les Femmes s’en mêlent #15

Dillon

Allemagne

Dillon est native de Cologne mais s’est posée à Berlin. Elle chante l’anglais avec un léger accent métallique, et une voix réellement singulière, une voix pure et fragile qui hésite entre le fêlé et l’enfantin, et qui peut évoquer à la fois Björk, Lykke Li et Feist. Si elle a fait ses armes dans la musique électro, elle tend aujourd’hui à abandonner les trames électro pour marier sa voix, ses mélopées décharnées, parfois drôles et parfois pas, à un piano acoustique.

Ela Orleans

Pologne

D’origine polonaise, Ela Orleans fait vaciller ses créations sonores dans le Landerneau new-yorkais depuis une poignée d’années. Usant de violon, guitare, piano, sampler et autres accidents soniques, Ela Orleans tricote des pièces musicales étourdissantes de beauté interlope, détachées de tout mais si proche de l’âme. Son premier album High Moon, Low Sun est paru via le label italien Setola di Maiale en novembre 2008, quand le successeur sortait un an plus tard chez les Français La Station Radar.

Vendredi 23 Mars

20H30 / 6PAR4


Tarifs

Abonnés : 8€

En location : 10€

Sur Place : 12€

Achetez votre billet

Partagez