LE CHAINON MANQUANT : LOLOMIS + DJÉ BALÈTI

Lolomis

World débridée

Dans ce nouveau chapitre, Lolomis s’engage sur le sentier du bois maudit, celui que craignent les grand- mères qui en connaissent les séduisants dangers. À la transe balkanique que l’on connaissait vient s’ajouter une poésie sonore singulière, plus sombre et plus subtile. Douce et envoûtante, incisive aux accents rap, la voix caméléon répond aux lignes de basses percutantes d’une harpe tyrolienne, aux ûtes Renaissance saturées, et aux rythmiques hybrides et implacables de l’installation de percussions. Le quartet déjoue ici les codes de la pop avec une malice virtuose et des couleurs raf nées.

Djé Balèti

World mystique

Entre mystique carnavalesque et prière païenne, Djé Balèti est de retour avec son 2e album « Moko ». Lorgnant toujours plus loin vers l’Afrique via une Méditerranée réinventée, le trio toulousain marie les riffs chamaniques de l’espina, instrument niçois redécouvert par Jérémy Couraut, aux rythmes châabis, à la tarentelle ou au highlife, dans une transe fusionnelle furieusement primitive. Un mix détonnant qui ouvre la voie à une expérience musicale inédite, véritable passerelle entre le Nord et le Sud de la Méditerranée.

Samedi 16 Septembre

17h30 / 6PAR4


Tarifs

En location : 6 € / Sur place : 8 €

Achetez votre billet

Partagez