CHAINON MANQUANT : BLICK BASSY + BAPTISTE W. HAMON + LA DEMOISELLE INCONNUE

FESTIVAL LE CHAINON MANQUANT

LA DEMOISELLE INCONNUE

21H30 – Durée : 45 mn

 

Née avec un nom et un état civil, il a fallu quelques étapes à la demoiselle pour devenir inconnue. En 2013, elle sort un premier EP chez Mon Slip, le label de Christian Olivier de Têtes Raides, après avoir été repérée par Zebrock et Paris Jeune Talent. Elle est aussi lauréate de Paris Jeunes Talents dont elle est lauréate pour la saison 2012/2013. pour la saison 2012/2013. Elle propose une chanson à la fois traditionnelle et moderne dans l’écriture. Seule avec sa guitare, elle chante, murmure, raconte, touchant le public par sa personnalité.

 

Chant : Camille Hardouin

BAPTISTE W. HAMON

22h30 – Durée : 45 mn

 

Nourri au biberon du folk américain, de Dylan à Cohen, en passant par Townes Van Zandt, Baptiste W. Hamon délaisse peu à peu les influences américaines qui l’ont fait rêver enfant pour renouer avec ses racines françaises. Parti au Texas sur les traces de ses idoles, le Parisien d’origine découvre aussi la chanson réaliste française : les mots et les mélodies de Brel, Barbara, Reggiani l’inspirent adroitement. Sans pour autant renier son héritage folk/country, il écrit désormais dans la langue de Molière, comme une évidence. Jouant avec une voix frêle et éraillée, le jeune auteur-compositeur-inter- prète évolue dans un registre plus sombre, poétique et mélancolique. Découvrir Baptiste W. Hamon c’est « quitter l’enfance » avec talent.

 

Chant et guitare : Baptiste Hamon

Guitare : Alexandre Bourrit

Batterie et banjo : Matthieu Schmittel

BLICK BASSY

23h30 – Durée : 45mn

 

C’est une photographie noire et blanc patinée par le temps, où pose un musicien élégant, tenant sa guitare à la main devant un mur de briques, et fixant l’objectif d’un regard pénétrant, qui a inspiré à Blick Bassy son nouvel album. Ce musicien c’est Skip James, l’une des figures emblématiques du Delta blues qui renvoie Blick Bassy à sa propre histoire, à son enfance dans un village du Cameroun et aux visites d’un vieux musicien ambulant qui faisait le tour des villages… Avec ce troisième album, Blick Bassy poursuit sa quête identitaire et philosophique. Il aborde les thèmes de l’enfance, de la transmission et l’importance de connaître son histoire et la culture dont on est issu. Il chante dans sa langue maternelle, le Bassa, l’une des 260 langues du Cameroun, qui menace de disparaître.

 

Guitare, Banjo et voix : Blick Bassy

Violoncelle et voix : Clément

Petit Trombone, Guitare et voix : Johan Blanc

Jeudi 17 Septembre

21h - tout public / 6PAR4

Festival organisé par le Réseau Chainon – Fntav

Toute la programmation sur : 

http://lechainon.fr/chainon-manquant/


Tarifs

8€ - Tout public

Achetez votre billet

Partagez