SKIP&DIE + ST.LÔ

SKIP&DIE

Afrique du sud - Cocktail molotov de « world music »

Mais d’où vient cette musique? Véritable défi que d’essayer, à l’oreille, de la situer sur la carte du monde. Et tant mieux : avec six langues différentes (anglais, afrikaans, zoulou, xhosa, espagnol et portugais) et au moins autant de styles musicaux concassés dans une mixture magique, Skip&Die et son premier album Riot in the jungle envoient gaiement valser les codes des musiques du monde. Le duo, composé d’une chanteuse envoûtante (Cata.Pirata) et d’un arrangeur sorcier (Jori Collignon), a vadrouillé dans toute l’Afrique du sud pour tisser un patchwork bigarré, à la fois tribal et ultra-moderne. Imaginez M.I.A. taper un bœuf avec un groupe de percus africaines et ces cinglés de Die Antwoord, le tout bombardés par des beats cramés au soleil de Soweto, et vous aurez une (petite) idée de la bombe artisanale qui vous attend.

St.Lô

France + Etats-Unis - Néo trip-hop, entre Lorient et l’Occident

Projet franco-américain, ce groupe porte en lui les traces de son étonnante genèse : la cité normande dont il porte le nom. Né d’une session improvisée d’un soir, à Saint-Lo donc, entre Hanifah Walidah, chanteuse et artiste touche-à-tout du milieu hip-hop new-yorkais, et un collectif electro lorientais, La bande magnétique. Comme souvent lors de pareilles rencontres, la fusion des styles (soul, electro, blues, hip-hop) dépasse la simple addition des influences pour dessiner un canevas inédit. Avec ce swing profond dans la voix, Hanifah Walidah emmène parfois les morceaux sur les terres d’un Tricky à son meilleur, lorsque celui-ci régnait sur les volutes d’un trip-hop vénéneux. Il y a en tous cas chez St.Lô une même magie obscure pour métisser les musiques urbaines sans qu’à aucun moment, on en voit les ficelles.

Vendredi 15 Novembre

20h30 / 6PAR4


Tarifs

Abonné : 12€

En location : 14€

Sur place : 16€

Achetez votre billet

Partagez