FAUVE + VEENCE HANAO

FAUVE

France – Mots félins, flammes dans le blizzard

COMPLET

LA sensation française du moment, celle qui déchaîne les passions les plus vives, charriant son lot d’adorateurs transis et d’esprits aigris toujours prompts à railler les succès trop fulgurants. Fauve agace les uns parce que Fauve envoûte les autres. Fauve, c’est un « collectif ouvert » et secret, qui parle au cœur et aux tripes, saisit d’un jet des instantanés et l’urgence de son époque, d’une génération paumée, déphasée, en manque de vie, d’amour, d’adrénaline. Pas du slam, pas du rap, pas de la chanson : non, Fauve c’est un nouveau langage, du spoken word frénétique, exalté, qui vibre à chaque syllabe d’une drôle de poésie brute et déglinguée. Fauve c’est aussi de la musique, belle à se relever la nuit, guitares racées et chœurs célestes. Fauve c’est essentiel et fragile, et c’est au 6par4.

VEENCE HANAO

Belgique – Rap insomniaque pour nuits blanches et matins gris

Davantage célébrée pour ses groupes de rock que pour sa scène hip-hop, la Belgique révèle pourtant à la face du rap francophone un nouveau joyau, poli au papier de verre. Il faut dire que Veence Hanao tend un miroir salement ébréché à la génération Y, trimbalée entre misère affective, nuits de glande à scotcher sur Facebook et petits matins blafards aux effluves de whisky et de vieux mégots. Plus blasé qu’énervé, Veence Hanao n’assène ni blâmes ni grandes leçons : c’est une plume vive qui piste un rap cafardeux, un flow qui traîne sa de gueule de bois, balancé des cernes sous les yeux, sur fond d’instrus chancelantes ou de vieux jazz enfumé. Plus imagé qu’un Orelsan, moins cynique qu’un Fuzati (Klub des loosers), Veence Hanao est le nouveau loser magnifique du rap blanc.

Jeudi 10 Octobre

20h30 / 6PAR4


Tarifs

COMPLET

Achetez votre billet

Partagez