Festival Les Femmes s’en mêlent #16

Mesparrow

France

Mesparrow est Marion Gaume. Une jeune femme originaire de Tours, qui s’est trouvé un nom d’artiste, ou plutôt de plume («sparrow » = « moineau »), idéal pour une chanteuse prête à s’envoler.
Des chansons qui viennent des tripes, indomptables et incandescentes, pour un premier album à paraître en février, «keep this moment alive » qui s’annonce déjà comme un événement.
Femme orchestre, libre et affranchi des contingences de la pop elle écrit sa propre histoire musicale et viendra présenter sa symphonie au festival.

The Luyas

Canada - Dream pop

La musique de The Luyas s’étire en paysage sonores pastoraux, images cinématographiques qui tournent en dream pop ludique et enfantine rappelant Broadcast, Stereolab et Blonde Redhead. Leur deuxième album, Animator, est une collection de morceaux au pouvoir cathartique et sophistiqué. Aussi mélodiquement convaincant qu’artistiquement riche, il fait partie de ces albums intuitifs, séducteurs, à l’humeur lunatique. Sur scène, le groupe devient fascinant, et a conquis le cœur de nombreux fans depuis la sortie de Too Beautiful to Work, en 2011.

LIESA VAN DER AA

Belgique - Expérimental

Liesa est un des joyaux les mieux gardés de la Gaule Septentrionnale (la Belgique quoi!). A partir d’un violon et d’une poignée de pédales d’effets, Liesa réinvente son instrument, le triturant, le soufflant ou le percutant. Etrangement habitée, elle performe en solo et dans un magma sonore tire de son organe vocal une telle intensité qu’elle a su attirer autour d’elle de nombreuses personnalités: Boris Wildorf (ingénieur son d’Einsturzende Neubauten), le quatuor classico-punk D.A.A.U. Liesa est une Laurie Anderson ou une Iva Bittova moderne et sauvage.

Samedi 23 Mars

20h30 / 6par4


Tarifs

Abonnés : 6€

En location : 8€

Sur place : 10€

Achetez votre billet

Partagez